Origines et histoire de Villards-d'Héria

Villards-d'Héria avant les humains

  Il y a 280 millions d’années avant notre ère, (période du Permien), la Terre était constituée en un supercontinent, la Pangée. Les conditions climatiques y étaient extrêmes, entre calottes glaciaires polaires et déserts, limitant la vie végétale. Poissons et invertébrés abondaient dans les océans. Villards-d’Héria se trouvait alors dans une calotte glacière (point rouge sur l’image à gauche).

 

  Il y a 170 millions d’années, (Période Jurassique), la Terre était très chaude. Les dinosaures y prospéraient, les premiers mammifères et oiseaux se développaient, et la vie océanique se diversifiait. Villards-d’Héria se trouvait alors dans une région de mer chaude, lagunes et bancs de sable (point rouge sur l’image à droite). D’ailleurs, des traces de pas de dinosaures sont visibles non loin de Villards-d’Héria, à Coisia (30mn en voiture), sur la route D60E. 

En savoir plus : https://dinosaurpictures.org site qui propose une carte interactive de la terre de -750 à -20 millions d’années, où vous pouvez positionner la ville de votre choix, comme sur les images ci-dessus pour Villards-d’Héria.

Du Néolithique aux Séquanes  

Alors qu’à partir du Néolithique (4000 ans av-JC) les premiers villages s’installaient non loin de notre actuelle commune, comme la cité lacustre de Clairvaux les Lacs, il ne semble pas qu’une implantation urbaine de quelque ampleur se soit installée avant le 1er siècle de notre ère tant au lac d’Antre que dans le val d’Héria. Mais il est probable que dès l’âge du Bronze (2200-800 av-JC), une population peu nombreuse y ait développé une activité agricole.

Vraisemblablement, des fermes plus ou moins importantes et éparses occupaient le val d’Héria et les abords du lac d’Antre, sans pour autant former une agglomération. Dès le Vème siècle av-JC,notre région fait partie de la province gauloise des séquanes, la Séquanie, qui s’étendait de la Saône, au Jura et aux Vosges, et correspond à l’actuelle Franche-Comté.

 Passée sous le contrôle romain en 58 av-JC, la Séquanie fit partie de la province de Belgique.  

1er âge d’or de Villards-d’Héria  

De cette conquête romaine, naît une société originale dite « gallo-romaine » qui s’épanouit du 1er siècle av-JC jusqu’au 5ème ap-JC, en mêlant des traits propres aux deux civilisations.  

C’est sous le Haut-Empire romain (1er- 3ème siècle) qu’une véritable « agglomération sanctuaire » se développe sur notre commune, autour du culte dédié à Mars et Bellone, et devient un haut lieu de pèlerinage. En témoigne les vestiges gallo-romains : un sanctuaire, un temple, des piscines, des villas, des aqueducs et des thermes qui n’ont pas encore livré tous leurs mystères et font encore l’objet d’études et de fouilles.

Suite à venir...

Moyen-âge jusqu'à 1822, le tourisme, la force hydraulique et la tournerie sur bois

Page en construction

© 2020-2022 Mairie de Villards-d'Héria